Gordon

Bonjour.

L'Institut biblique de Nogent-sur-Marne m'a demandé d'assurer quelques cours sur l’Évangile de Matthieu. Cela a été l'occasion pour moi de porter un regard nouveau sur des textes que je croyais connaître par cœur. Ces réflexions ont nourri une prédication sur les Béatitudes, par trop négligées et méconnues à mon sens.

Par deux fois dernièrement j'ai abordé un thème majeur de la Réforme protestante du XVIe siècle, dont nous fêtons les 500 ans

Par la foi seule : ce leitmotiv de la Réforme est essentiel pour comprendre non seulement l'histoire mais la vision biblique du rapport de l'homme à Dieu. C'est après de longs combats spirituels que Luther est arrivé à la conviction que Dieu pardonne au pécheur qui se repent uniquement par amour, qu'il manifeste à la croix. Ce pardon inconditionnel s'appelle la justification, parce qu'elle accorde à la personne pardonnée un statut de juste. Mais hier comme aujourd'hui cette doctrine suscite des malentendus importants. J'évoque ce thème en faisant parler le conseiller de Luther, Johann von Staupitz, qui lui a demandé de donner des cours sur la Bible, et qui l'a ainsi mis en contact avec la pensée de l'apôtre Paul.

Par la suite, de confrontation en confrontation, Luther en est venu à comprendre que Dieu se révèle, pour notre salut, par l’Écriture seule. Ce thème a un côté polémique, un côté positif, et méritait quelques précisions.

Autour de la Journée mondiale des réfugiés 2017, le Conseil National des Évangéliques de France a encouragé les Églises a faire des réfugiés le thème des cultes du 18 ou du 25 juin. Les deux dimanches, à Ozoir et à Faremoutiers, c'était le thème de mon message. J'étais fier de mon ancienne Église d'Ozoir-la-Ferrière, qui, pour l'occasion, a invité une famille de Syriens, musulmans, qui voulait dire sa reconnaissance pour l'aide reçue. Voilà bien un sujet, parmi d'autres, où les chrétiens ne doivent pas hésiter à manifester leur différence !

Bonne navigation sur mon site : et n'hésitez pas à me faire part de vos remarques !

Gordon Margery

P.S. Pour l’Église de Faremoutiers, voir http://www.egliseprotestantefaremoutiers.org/

Dernière mise à jour : Lundi 27 novembre 2017